0

« Faire de la philosophie, c'est être en route.

Les questions en philosophie sont plus essentielles que les réponses, et chaque réponse devient

une nouvelle question. »

- Karl Jasper -

à l'école du questionnement: philosopher avec les enfants

Lors de nos rencontres avec les enfants et les adolescents dans les classes tout au long de notre sillage, nous proposons l'animation d’ateliers de philosophie. Grâce à cette pédagogie, nous contribuons à aider les enfants et les ados à développer des aptitudes pour grandir en discernement et en humanité et à les préparer à devenir des citoyens conscients, actifs, éclairés et respectueux du vivant.

Un atelier philo c’est une discussion philosophique entre enfants ou adolescents dans un cadre démocratique et bienveillant.


Cette pratique est essentiellement basée sur la création d’une « communauté de recherche » qui vise à développer la culture de la question,  la pluralité des points de vue et l'ouverture

 

Une quinzaine d’enfants ou ado, parfois plus, parfois moins, réfléchissent collectivement et débattent sur des grandes questions universelles, avec l’encadrement d’un animateur. 

 

Philosopher ce n’est pas bavarder, cela demande un travail : un travail intellectuel, une exigence, une rigueur. L’animateur amène les enfants ou les ado sur la voie d’un apprentissage rigoureux et patient du questionnement et de la pensée critique. Il leur demande d’argumenter, de problématiser, de conceptualiser. « Qu’est-ce que tu entends par "justice" ? Pourquoi est-ce que tu dis ça ? Est-ce que c’est toujours vrai ? »...

Le débat philo a pour objectifs de développer chez les enfants et  les adolescents les compétences suivantes :

       Des habiletés de penser

– Dégager des concepts, les explorer d’un point de vue perceptif et leur donner forme concrètement,

– Définir, donner du sens,

– Argumenter, structurer son argumentation,

– Penser par et pour soi-même en développant la responsabilisation, l’autonomie de raisonnement : l’enfant se construit comme sujet autonome qui réfléchit pour élaborer « sa » réponse, et non pour trouver la « bonne » réponse, celle qui est par exemple attendue par l’enseignant, ou la réponse toute faite, celle qui est par exemple transmise par sa famille ou ses pairs,

– Développer son sens critique, dépasser le stade des opinions et des préjugés.

 

        La confiance en soi

– Développer une maturité intellectuelle et affective,

– Valorisation de chacun au sein du groupe : inclusion, restauration de la dignité de chacun, valorisation de chacun,

– Acquérir confiance en soi, mieux comprendre ses émotions,

– Valorisation de la pensée des enfants comme étant aussi importante que celle des adultes,

– Pensée créative : droit à l'erreur et de changer d'avis,

– Affirmation de soi et de ce que l'on pense.

 

       Des aptitudes relationnelles et sociales

– S’inscrire dans un débat à visée démocratique et en intégrer les règles (écoute, prise de parole, respect, patience, inclusion, coopération…),

– Affirmer ses idées, leur donner de la valeur, 

– Penser avec les autres, accueillir les idées des autres, leur donner de la valeur et les respecter, développer la tolérance pour la différence, accepter les désaccords : développer l'ouverture et lâcher prise sur la volonté de convaincre,

– Développer de l'empathie,

– Penser NOUS et non JE.

En ce sens, l’atelier philo correspond tout à fait à une forme d’éducation citoyenne, c’est une base éducative pour le dialogue interculturel et la transformation sociale, pour apprendre à être plus responsable en tant que citoyen et qu’être humain.

 

       L'oralité 

Apprendre à prendre la parole et développer l’expression orale.

 

       Des compétences transversales

– Enrichir son vocabulaire, 

– développer la culture générale, les connaissances en Histoire, géographie, littérature (car les supports utilisés sont souvent des textes, des fables…), 

– Sensibilisation à l'Art lorsque le support est une oeuvre artistique.

 

       La culture du questionnement, de l'étonnement

– L'atelier philo est un espace pour se poser des questions existentielles,

– Stimulation, réactivation de l'étonnement des enfants sur le monde par la pratique du questionnement,

– Stimulation de l'enthousiasme, de l'élan d'apprendre.

Cette pédagogie très complète m'a totalement séduite car elle permet à mon sens de favoriser le développement d’aptitudes au savoir être et au vivre ensemble pour permettre aux enfants et aux adolescents de s’épanouir en tant que personne, en tant qu’être social, et de contribuer à des relations plus sensées, plus respectueuses et plus pacifiques. Philosopher avec les enfants participe à les éduquer à la paix et à la transition éducative.

 

J'ai été formée à l’animation d’ateliers de philosophie par l'association SEVE (co-fondée par Frédéric Lenoir, sous l'égide de la Fondation de France) en mai 2017 et j'anime depuis des ateliers dans des écoles et en privé.

© Tous droits réservés - 2020
contacto
  • Facebook - White Circle
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram